Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pauvreté : 85 % des Français inquiets pour leurs enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Pauvreté : 85 % des Français inquiets pour leurs enfants   Jeu 2 Oct - 23:30

Pauvreté : 85 % des Français inquiets pour leurs enfants

La
majorité des personnes interrogées considère qu'avec un revenu net
mensuel de 1.000 euros, on est pauvre. Par ailleurs, 39% des personnes
ont "retardé ou renoncé à au moins un soin en raison de son coût"


(c) Reuters

Quatre-vingt-cinq pour
cent des Français pensent que leurs enfants risquent de connaître un
jour une situation de pauvreté et 39% ont déjà "retardé ou renoncé à au
moins un soin en raison de son coût", selon un sondage IPSOS rendu
public mercredi 24 septembre par le Secours populaire.
D'après cette enquête, 55% des personnes interrogées estiment que le
risque que leurs enfants connaissent un jour une situation de pauvreté
est "beaucoup plus élevé" que pour leur propre génération, et 30%
pensent que ce risque est "un peu plus élevé", soit un total de 85%,
cinq points de plus que dans le baromètre 2007.

Dépenses de santé réduites

Concernant les dépenses de santé, 39% des personnes interrogées ont
"retardé ou renoncé à au moins un soin en raison de son coût". L'achat
de prothèses dentaires est le soin le plus souvent sacrifié ou retardé
(par 31% des personnes interrogées), suivi de l'achat de lunettes ou de
lentilles de contact (29%), une consultation chez un spécialiste (24%),
un dentiste (23%), un ophtalmologiste (19%), l'achat de médicaments
(18%), des radios ou analyses en laboratoire (16%), une consultation
chez un généraliste (14%), chez un psychiatre ou psychologue (11%). A
cause de l'éloignement géographique, 9% des sondés ont déjà renoncé à
une visite chez un généraliste (contre 88% qui n'y ont jamais renoncé)
et 13% chez un spécialiste (contre 85%). Et 30% ont le sentiment de ne
pas "avoir les moyens financiers pour disposer d'une alimentation saine
et équilibrée" contre 7O% qui estiment en disposer.

Pauvre pour 1.000 euros par mois

Par ailleurs, la majorité des personnes interrogées estiment qu'une
personne seule peut être considérée comme pauvre "dans un pays comme la
France" en dessous d'un revenu net mensuel de 1.000 euros. Dans le
détail, 30% des personnes interrogées estiment qu'une personne peut
être considérée comme pauvre avec un revenu net mensuel de 1.000 euros,
20% avec un revenu inférieur à 800 euros, et 17% avec un revenu compris
dans un fourchette de 800 à 999 euros.
Le Secours populaire rappelle que le seuil "officiel" de pauvreté est de 880 euros pour une personne seule.

- Sondage réalisé par téléphone les 22 et 23 août 2008 auprès de
1.002 personnes constituant un échantillon national représentatif de la
population française âgée de 15 ans et plus, constitué selon la méthode
des quotas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
Pauvreté : 85 % des Français inquiets pour leurs enfants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUEL SIEGE POUR UN ENFANTS DE 15 MOIS ET 3 ANS???
» mes sieges pour 4 enfants et 2 voitures?
» Buffet de rêve pour 10 enfants.
» pour les enfants : saucisson au chocolat
» Sièges pour 2 enfants!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: