Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une belle palette au 14 juillet!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Une belle palette au 14 juillet!   Mer 23 Juil - 11:19

L'union des peuples ne se fera pas avec ceux qui dirigent, mais
contre eux



Ils étaient quarante-quatre, les chefs d'État qui ont participé
au grand cirque organisé par Sarkozy pour lancer l'« Union pour la
Méditerranée ». Il y avait de tout dans le lot : des présidents plus ou moins
démocratiquement élus, un prince et quelques dictateurs, bourreaux de leurs
peuples. Ils ont eu droit à une conférence solennelle au Grand Palais, au défilé
sur les Champs-Élysées et au dîner de gala !

Et les porte-voix du
gouvernement de chanter des odes à ce « succès diplomatique historique »,
rejoints même par quelques-uns des dirigeants de la gauche. Et tous de saouler
l'opinion publique de phrases dégoulinantes de bons sentiments sur l'importance
d'avoir rassemblé « les pays des deux rives de la Méditerranée », avec des coups
de chapeau à Sarkozy pour avoir réussi cela.

Unir les peuples qui vivent
autour de la Méditerranée ? Mais depuis des temps immémoriaux, les destins des
peuples qui vivent autour de cette mer intérieure sont intimement liés. Des
navigateurs phéniciens, grecs, normands, vénitiens, ont tracé au fil des siècles
des voies maritimes entre les ports. Des puissances terrestres, romaine, arabe,
turque, ont tour à tour unifié, totalement ou partiellement, le pourtour de la
Méditerranée. Une histoire commune faite de guerres mais aussi de commerces, de
contacts multiformes car cette mer, si facile à naviguer, a toujours été un
véritable boulevard où circulaient hommes et marchandises.

Triste ironie
de l'histoire, c'est précisément à notre époque moderne, alors que la science et
les techniques ont pour ainsi dire supprimé les distances, que la Méditerranée a
été transformée de lien en obstacle de plus en plus difficile à franchir. Cela
n'a rien à voir avec les données géographiques. Cela résulte des politiques
réactionnaires menées par les dirigeants des 27 pays qui composent l'Union
européenne.

Car aussi difficile que soit la situation des masses
laborieuses des pays d'Europe, frappées par le chômage, les hausses de prix et
le blocage des salaires, elle passe pour enviable aux yeux des peuples des pays
pauvres d'Afrique ou d'Asie. Pour les empêcher de venir, tous les gouvernements
d'Europe ont durci leur législation.

Ces gouvernements qui se prétendent
civilisés ont complété l'arsenal des lois répressives par des barbelés bien
matériels, des navires garde-côtes, transformant l'Union européenne en
forteresse et la Méditerranée en une douve chargée de la protéger. Il n'y a pas
de libre circulation entre les deux rives de la Méditerranée. Même le
regroupement des familles séparées devient quasiment
impossible.

L'ambition des chefs d'État réunis à Paris, si tant est qu'il
y en ait une derrière le cirque médiatique, n'est certes pas de faciliter la
libre circulation et l'établissement des hommes. Elle est de faciliter la
circulation des capitaux et la mainmise des riches pays d'Europe sur les pays
pauvres de la Méditerranée.

Le véritable symbole de l'état actuel des
relations entre l'Europe et les pays riverains de la Méditerranée au sud et à
l'est n'est certainement pas le rassemblement de chefs d'État festoyant ensemble
à Paris. Le véritable symbole, c'est le mur hérissé de barbelés qui sépare les
enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla du reste du Maroc, que tentent
désespérément de franchir chaque jour de nouveaux contingents fuyant la misère.
Le véritable symbole, ce sont ces barques qui échouent sur les plages des îles
espagnoles ou italiennes, avec des hommes, des femmes, des enfants mourant de
faim et de soif.

Alors, on ne peut qu'être écœuré par le cirque
médiatique de Paris, signe d'un présent barbare. L'avenir, c'est l'union de tous
les peuples d'Europe et de Méditerranée, du nord comme du sud, sans chasse aux
sans-papiers, sans interpellations au faciès, sans barrières, sans
frontières.

Cet avenir ne sera pas l'œuvre des dignitaires rassemblés par
Sarkozy. Mais le capitalisme a forgé une autre union euro-méditerranéenne
mélangeant dans les grandes entreprises, sur les chaînes de production, sur les
chantiers, des travailleurs originaires d'Europe, du Maghreb, de Turquie ou
d'ailleurs. Ce sont eux qui feront l'union fraternelle des peuples en détruisant
ensemble un système économique qui, non seulement exploite et opprime, mais
sépare les peuples et les dresse les uns contre les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
 
Une belle palette au 14 juillet!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUI VEUT UNE BELLE PALETTE MAC
» [Juillet 2016] Birchbox
» Palette Coastal Scents
» elle est belle la montagne
» palette 88 fards costal scents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Les hontes de l'humanité-
Sauter vers: